dimanche 15 novembre 2009

La pub responsable de tous les maux de notre société !


La députée UMP Valérie Boyer remet en débat la distinction entre image et réalité. Pour lutter contre l'anorexie, qui, selon elle, est favorisée par les images de femmes filiformes relayées dans la pub et la presse magazine, elle propose d'inscrire la mention « Photographie retouchée afin de modifier l'apparence corporelle d'une personne » sur toutes les photos modifiées.

« Les photographie publicitaires ou de mode sont trompeuses. On veut nous faire croire que ce sont des vrais gens, mais c'est faux. Il faut mettre fin à cette duperie qui incite les jeunes filles à vouloir ressembler à ces modèles, maigres et sans aucune aspérité. »

Ah bah tiens, ça faisait longtemps qu'on nous avait pas mis sur le tapis un bon vieux débat : "c'est la faute à la pub". ;-)

Alors pourquoi faire les choses à moitié ? Allons-y gaiement et rajoutons un énorme bandeau sur toutes les pubs : "la pub nuit gravement à la santé !"

Je ne prends pas le problème de l'anorexie à la légère mais de là à stigmatiser encore toute une profession ... Décidément la PUB est de plus en plus "persona non grata" !

Tout le monde sait bien aujourd'hui que toutes les photos sont "photoshopées"... Alors que faire ?
Des filles plus vilaines les unes que les autres en une des magazines ? On est pas dans Shrek !
Et personne n'a envie de voir ça ...

J'ai pas de solutions mais soyons réalistes, le problème est bien plus complexe qu'une simple mention à ajouter sur des visuels...

1 commentaire:

ysengrimus a dit…

Triste constat:

http://ysengrimus.wordpress.com/2009/12/01/charte-quebecoise-pour-une-image-corporelle-saine-et-diversifiee/

Simple (et minimale) réplique.
Paul Laurendeau